En route pour le Mordor

Publié le par Yoann

Gros week-end pour les gens de ligne paradis. Tout a commencé pour nous vendredi matin avant le levé du soleil. Nous sommes six réveillés pour une réunion de la plus haute importance concernant les activités de la tranche horaires 4h00-12h00. Après un débat acharné nous partons à 4h30 (sans avoir regardé la météo) en direction du Piton de la Fournaise. Le départ se passe dans un silence tendu lorsque des éclairs s’abattent à intervalles réguliers en face de nous. Cela n’est bien sur pas assez pour nous arrêter. Le premier arrêt de notre samedi se passe à 5h15 à la plaine des sables pour une belle petite prestation de lever de soleil. Nous profitons du spectacle en sirotant notre café et les gâteaux de petit-déj histoire de se motivés avant la rando.

[3] 16, 20110416-131704, 2 images, P1020967 - P1020968 - 71P1020982

Le vrai départ intervient à 6h, les visages reflètent la fatigue et les pulls montrent que le temps n’est pas toujours clément à la Réunion.

P1020992Le Formica Leo nous accueille à la descente dans l’Enclos Fouqué. Ce petit cône de cailloux est le vestige d’une éruption de 1753 qui laisse une bosse bizarre dans cet espace uniformément plat qu’est l’Enclos (9km sur 13km). J’ai l’impression de rentrer dans une immense arène complétement désertique, un silence pesant règP1020980ne mas bon les 5 aventuriers le trouble quelque peu.

 

La il n’est plus question de trainer, sur le papier 4h30 de marche difficile pour parcour ir les 11,5km de notre journée. La vitesse nous est imposé afin d’arriver au cratère avant les nuages. En 1h30 notre objectif est atteint, après avoir marché sur les coulées de 2010, vu des pierres, des cailloux, des rochers, des graviers et toutes sortes de trucs géologiques qui rendent le paysage lunaire. Le cratère est immense, fumant calmement 350 mètres plus bas et paisiblement entouré d’une mer de nuages prêt à lui fondre dessus.

Malgré nP1030070otre départ plus que matinal une personne est présente avant nous et  heureusement elle à pus faire une photo de nous posant fièrement (en cachant nos sandwichs) devant le gouffre.

La pause fait du bien et nous repartons une fois que les nuages sont arrivés pour remplir le cratère. Le décor du retour est le même, en plus fantomatique. Le brouillard enveloppe tout l’enclos et c’est dans une ambiance de film d’horreur que se passe le retour. Une horde de zombies se dirige vers le piton, l’immense majorité des touristes ne connaissant pas les contraintes imposées par le volcan. Cela casse un poil l’ambiance de film P1030108d’horreur que la nature a mis tellement de temps à mettre en place. C’est un des problèmes de la Réunion : c’est tout petit et il y a plein de gens donc pas moyen d’être tranquille en rando. Ce n’est pas si grave surtout après ce qu’on vient de voir alors même si cette foule nous énerve un peu nous rentrons serein à la maison. Il est midi et la journée ne fait que commencer, étonnamment nous avons la patate mais pas pour si longtemps. Une grosse omelette nous rassasie avant de partir pour une sieste bien méritée, la soirée va être longue et fatigante alors autant se préparer.

Une vingtaine d’invités débarquent et la soirée commence classiquement par un barbecue. Le réveil est fort heureusement plus tardif que la veille mais la journée n’en reste pas moins chargée. Comme tout bon dimanche sans plage ne serait pas parfait nous partons à Saint Pierre mais dans l’idée de faire un foot sur la plage histoire de changer par rapport à l’étang salé et les vagues. Bonne petite session avec alternance foot baignade coinche. Crevé par se week end intensément rempli la maison s’endort en deux secondes dès le retour de la plage…Et dans 5 jours c’est reparti pour trois jours du même acabit.

une dernière petite photo du cratère me semble être une excellente conclusion à cette article:

[2] 16, 20110416-131704, 6 images, P1030022 - P1030027 - 14

 

Publié dans En vadrouille

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
<br /> salut mon neveu préféré; je retrouve avec grand plaisir ces lieux magiques que nous avons visité il y a quelques années;<br /> je pense que tout va bien pour toi;<br /> profites en bien.<br /> à bientôt . Bises . Christiane M<br /> <br /> <br />
Répondre
K
<br /> Oublie pas le mojito les pied dans l'eau en regardant au bord de la mer mec!!<br /> <br /> <br />
Répondre
M
<br /> Salut Yo !<br /> Même si je trouve que le fait de publier un blog est une excellente idée lors d'un exil de moyenne durée dans de lointaines contrées, j'estime qu'un powerpoint aurait été plus adapté à la<br /> réunion.<br /> Et ne me dis pas que je me répète, tu me saoûles.<br /> La bise, et n'oublie pas la crème solaire.<br /> <br /> marc<br /> <br /> <br />
Répondre